AUTORIDE

Turbo Lag : qu'est-ce que c'est et comment le réduire ?

Turbo
Veröffentlicht am Übersetzt mit Hilfe von KI aus unserem Originalartikel (Quelle: autoride.io)

Les turbocompresseurs sont populaires pour augmenter la puissance d'un moteur sans augmenter la taille ou le poids. Les moteurs turbocompressés remplacent les moteurs à aspiration naturelle, car des moteurs encore plus petits sont capables de produire plus de chevaux-vapeur et de couple.

Cependant, en mettant de côté la puissance accrue et les autres avantages, les moteurs turbocompressés sont souvent associés au mot turbo lag.

Inhaltsverzeichnis

Turbo Lag Signification

Le turbo lag est le délai entre le moment où vous appuyez sur la pédale d'accélérateur et le moment où le turbocompresseur commence à fournir une puissance supplémentaire au moteur. C'est le temps qu'il faut au système d'échappement et au turbocompresseur pour créer la poussée nécessaire pour augmenter la puissance.

Le retard peut être frustrant, car il rend la voiture lente ou insensible jusqu'à ce que le turbocompresseur se déclenche. Plusieurs facteurs peuvent contribuer au décalage du turbo, notamment la taille du turbocompresseur, les systèmes d'admission et d'échappement et les caractéristiques du moteur.

En général, les turbocompresseurs plus gros produiront plus de puissance mais aussi un plus grand décalage du turbo car ils nécessitent plus de débit de gaz d'échappement pour accélérer. En revanche, les compresseurs de suralimentation n'ont pas ce problème car ils sont entraînés mécaniquement via une courroie fixée au vilebrequin.

Comment réduire le Turbo Lag ?

On peut lutter contre le turbo lag de plusieurs manières, comme par exemple en réduisant l'inertie de la turbine, en réduisant son poids ou en utilisant des roulements avec moins de frottement. Examinons cinq composants, dont certains sont différents types de turbos qui réduisent le décalage du turbo.

1. Turbocompresseur plus petit

Modèle de turbocompresseur

Un turbo plus petit tournera plus tôt car il a besoin de beaucoup moins d'énergie de l'échappement qu'un turbo plus gros. Le problème avec un petit turbocompresseur est qu'il ne peut pas pousser la même quantité d'air dans le moteur qu'un turbocompresseur plus gros au même tr/min.

Ce problème est résolu en augmentant la vitesse du turbocompresseur, bien que cette vitesse ne puisse pas être augmentée indéfiniment. Les révolutions très élevées du turbo contribuent également à son usure plus rapide.

2. Turbocompresseur à géométrie variable (VGT)

Turbocompresseur à géométrie variable

Les turbocompresseurs à géométrie variable utilisent des aubes mobiles pour ajuster le débit d'air dans la turbine, imitant ainsi un turbocompresseur de taille optimale tout au long de la courbe de puissance.

Le résultat est un turbocompresseur sans turbo lag observable.

3. Turbo à double défilement

Turbocompresseur à double volute

Ce type de turbocompresseur possède deux canaux pour l'admission des gaz d'échappement dans la partie turbine. Des fils conduisent à chacun de ces canaux afin que le vide ne sape pas l'énergie des gaz d'échappement alors que la soupape d'échappement d'un cylindre ne s'est pas encore fermée alors que sa soupape d'admission a déjà commencé à s'ouvrir. Si l'allumage dans les cylindres est dans l'ordre 1-3-4-2, les fils des cylindres 1 et 4 conduiront à un canal, et les fils des cylindres 2 et 3 à l'autre canal.

Dans ce cas, il n'y aura pas de perte d'énergie des gaz d'échappement car le cylindre 3, qui prélèverait de l'énergie sur les gaz d'échappement du cylindre 1, n'est pas relié à la même canalisation. Le turbocompresseur à double volute n'a presque pas de décalage de turbo.

L'inconvénient du turbocompresseur twin-scroll est sa difficulté, mais aussi le fait qu'il est nécessaire d'avoir un nombre pair de cylindres pour que les gaz d'échappement d'un même nombre de cylindres s'écoulent dans chaque canal.

4. Bi-turbo séquentiel

Twin-turbo est essentiellement deux turbocompresseurs fonctionnant en parallèle ou séquentiellement. Dans une configuration séquentielle, un turbocompresseur plus petit tourne à bas tr/min, et l'autre plus grand est activé à un régime moteur prédéterminé plus élevé.

Les turbos séquentiels réduisent le décalage du turbo mais nécessitent des tuyaux complexes pour alimenter les deux turbos.

5. Soupape de purge

Vanne de purge

La soupape de décharge soulage la pression dans les moteurs turbocompressés en libérant l'air comprimé dans l'atmosphère. Le rôle de la soupape de purge est d'empêcher la formation de haute pression dans l'espace entre le turbocompresseur et le papillon des gaz.

La soupape de purge réduit également le décalage du turbo. Sans soupape de purge, la pression accumulée réduit la vitesse de la turbine, ce qui signifie que lorsque la pédale d'accélérateur est enfoncée par la suite, le turbo prend plus de temps pour revenir à la vitesse qu'il avait laissée lorsque la pédale d'accélérateur a été enfoncée. .

Conclusion

Nous espérons que vous avez maintenant un aperçu du turbo lag et pourquoi divers turbos existent pour l'éliminer. Certains conducteurs peuvent confondre turbo lag et bas régime moteur dans le cas d'une transmission manuelle. Si le régime moteur est insuffisant, l'attente de l'accélération peut prendre plusieurs secondes. Cependant, cette attente n'est pas un turbo lag mais juste une mauvaise sélection de vitesse.