AUTORIDE

MIVEC : calage variable des soupapes et levée des soupapes

MIVEC
Opublikowano Przetłumaczone przy pomocy sztucznej inteligencji z naszego oryginalnego artykułu (źródło: autoride.io)

MIVEC (Mitsubishi Innovative Valve Timing Electronic Control System) est une désignation pour les moteurs du constructeur automobile Mitsubishi, équipés d'un système de calage variable des soupapes et de levée des soupapes.

Ce système de commande des soupapes est utilisé pour améliorer l'efficacité volumétrique du moteur, augmentant ainsi les performances du moteur et réduisant la consommation de carburant et la quantité d'émissions produites.

Spis treści

Que signifie MIVEC ?

L'abréviation MIVEC est le nom commercial de la distribution variable des soupapes et de la technologie de levée des soupapes développée par le constructeur automobile Mitsubishi. Non seulement spark mais aussi les moteurs diesel de la marque Mitsubishi sont équipés de cette technologie.

Bien que le système MIVEC ait été conçu pour augmenter les performances du moteur, il a ensuite été repensé pour améliorer l'économie et les émissions.

Historique du système MIVEC en bref

MIVEC a été introduit pour la première fois en 1992 dans le moteur 4G92 avec un volume de 1597 cm3. Il s'agissait d'un moteur à aspiration naturelle, équipé d'une distribution DACT et de 16 soupapes, utilisé dans les modèles Mitsubishi Mirage et Mitsubishi Lancer. Ce moteur a atteint une puissance respectable de 107 kW à 7 000 tr/min pour l'époque, en grande partie grâce au système susmentionné.

Cependant, une révolution bien plus importante s'est produite en 2010, lorsque Mitsubishi a été le premier à installer des moteurs diesel avec calage variable des soupapes et levée des soupapes dans des voitures particulières produites en série.

Il s'agissait d'un moteur 1.8 DI-D MIVEC, qui offrait une puissance de 110 kW et un couple de 300 Nm. Ce moteur était équipé d'un calage et d'une levée variables des soupapes, d'une injection directe de carburant utilisant le système à rampe commune, et avait un bloc en aluminium et un couvercle de cylindre en plastique. Il présentait également un faible taux de compression (14,9:1) pour un moteur diesel.

Au cours des premières années de développement de la technologie MIVEC, Mitsubishi a également développé une autre variante de ce système appelée MIVEC-MD. Ces technologies sont presque identiques, mais la différence est que MIVEC-MD peut fermer les soupapes d'admission et d'échappement sur deux cylindres sous une faible charge moteur, réduisant la consommation de carburant de 10 à 20 %. Ce type de technologie a été abandonné en 1996.

Comment fonctionne la technologie MIVEC ?

Comme vous le savez probablement déjà, le système de calage variable des soupapes optimise les paramètres du moteur, ce qui entraîne une augmentation des performances du moteur, une réduction de la consommation de carburant et de la quantité d'émissions produites. Cependant, certains systèmes ne sont conçus que pour modifier le calage des soupapes, et non le moment où les soupapes sont ouvertes.

Cependant, le système MIVEC contrôle le calage et la levée des soupapes, modifiant ainsi le temps d'ouverture des soupapes et la durée du temps d'ouverture des soupapes. La fonction de base de ce système est de modifier le profil de la came, ce qui adapte les performances du moteur aux exigences du conducteur.

Ainsi, MIVEC modifie dynamiquement les profils de came au cours des différents modes moteur. Une came à faible levée contrôle les modes faible charge et haute vitesse, et une came à levée plus élevée contrôle les modes charge lourde et haute vitesse.

Par conséquent, cette technologie fonctionne sur le même principe que si vous remplaciez les cames classiques par des cames pointues. Lors du remplacement des cames standard par des cames pointues, vous pouvez obtenir une augmentation d'un seul paramètre, à savoir soit la puissance finale du moteur, soit l'augmentation du couple, mais pas ces deux paramètres simultanément.

Étant donné que MIVEC peut modifier dynamiquement le profil de la came, il est possible d'obtenir, en plus de ces deux paramètres, une réduction de la consommation de carburant et des émissions en même temps.

Regardez une courte démonstration vidéo du fonctionnement de ce système :